Coronavirus : les parcs, berges et forêts interdits jusqu’au 15 avril

Coronavirus : les parcs, berges et forêts interdits jusqu’au 15 avril

Rédigé le 31/03/2020


La décision du préfet du Val-d’Oise, Amaury de Saint-Quentin, est tombé lundi 30 mars 2020.
Dans le cadre du confinement pour endiguer l’épidémie du Covid-19, l’arrêté interdisant l’accès du public aux parcs, jardins, promenades, équipements sportifs d’accès libre, forêts et berges de Seine et de l’Oise est prolongé jusqu’au mercredi 15 avril 2020.